Accueil > INFOS POLLUANTS > Polluants physiques > Humidité > L’humidité d’infiltration

L’humidité d’infiltration



Le temps et les vices de construction ont parfois des conséquences désastreuses quand ils s’accompagnent d’une pénétration d’eau liquide.
Corniche bouchée ou défectueuse, joint érodé, tuiles envolées, tous ces aléas engendrent des soucis pour le bâtiment : dégradation de la structure, apparition de moisissures, de champignons.

Les signes indiquant un problème d’humidité dans la maison sont :

  • Des odeur de moisi, de terre ou d’alcool ;
  • Des taches d’eau (infiltrations, des inondations ou des refoulements d’égouts) ;
  • La présence de moisissures ;
  • Des matériaux, literie et vêtements humides ou moisis ;
  • De la condensation d’eau sur les fenêtres ou autres surfaces froides.

Conduite à tenir :

En matière d’eau d’infiltration, il est important de repérer la source du problème et d’y remédier rapidement. En attendant la solution au problème, il est impératif de surveiller les zones humides et veiller à stopper la prolifération des moisissures et des champignons.




rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie