Accueil > INFOS POLLUANTS > Polluants physiques > Champs électromagnétiques > Comprendre l’hypersensibilité : un protocole expérimental élaboré avec les (...)

Comprendre l’hypersensibilité : un protocole expérimental élaboré avec les électrosensibles !



L’électrosensibilité est un syndrome déclaré par des personnes lorsqu’elles sont exposées à des champs électromagnétiques.
Les symptômes sont variés : maux de tête, fatigue, insomnie, sensation d’étau, de chaleur intense ou de froid, douleur articulaire et/ou musculaire, acouphènes, perte de concentration, dépression, irritabilité, problèmes cardiaques, notamment tachycardie. ....

Complexité d’enquête !

Il reste extrêmement compliqué pour les scientifiques d’expliquer l’électrosensibilité. Les mécanismes biologiques et physiologiques restent obscurs pour comprendre les relations entre l’exposition aux ondes électromagnétiques et les symptômes déclarés.

Dans leur réflexion, les scientifiques intègrent aussi maintenant l’implication d’un effet nocebo [1] qui pourrait expliquer certaines manifestations sans stimulation électromagnétiques.

Ceci n’éludant évidemment pas la question du facteur déclencheur, autrement dit : comment devient-on un jour électrosensible ?

Co-création d’un protocole : une démarche innovante

Sciensano coordonne actuellement une étude sur l’électrohypersensibilité reposant sur un protocole d’exposition co-créé avec des personnes électrosensibles.

Le protocole se base sur les résultats d’expériences antérieures mais en l’adaptant pour répondre aux critiques et remarques des électrosensibles eux-mêmes, tout en restant scientifiquement cohérent.

L’enjeu est de taille pour les différentes parties en présence. Pour les scientifiques, comprendre les mécanismes d’action des champs électromagnétiques dans les phénomènes d’électrosensibilité et pour les électrosensibles eux-mêmes, comprendre enfin ce qui se passe dans leur corps qui les rend plus sensibles aux rayonnements électromagnétiques et peut-être mettre en lumière des pistes pour atténuer les phénomènes.

Du 50 Hz comme dans le quotidien

Plus concrètement, le système d’expérimentation a été conçu pour générer des champs électromagnétiques dans "le 50 Hz", rayonnement correspondant aux champs de l’approvisionnement électrique dans le quotidien.
La phase expérimentale a été planifiée entre avril 2019 et avril 2020.

Plus d’infos et contacts :
Sciensano, Unité Évaluation des risques
Maryse Ledent
Rue J. Wytsman, 14 - 1050 Ixelles
Téléphone : 02 642 54 36
e-mail : maryse.ledent@sciensano.be
L’article complet est ici

Références :
- Anses. (2018). Hypersensibilité électromagnétique ou intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques. Rapport d’expertise collective (Saisine n°2011-SA-0150). Maisons-Alfort.
- World Health Organisation (WHO). (2007). Extremely low frequency fields. Environmental Health Criteria N° 238. Retrieved from http://www.who.int/peh-emf/publicat... EHC No238 full.pdf




[1]L’effet nocebo signifie qu’une anticipation consciente ou inconsciente des conséquences négatives d’une exposition pourrait provoquer des réactions, plutôt que l’exposition elle-même.

rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante-habitat@espace-environnement.be



logo Espace Environnement et Wallonie