Accueil > INFOS POLLUANTS > Polluants chimiques > Plomb > Plomb et pollution intérieure

Plomb et pollution intérieure



L’intoxication par le plomb appelée aussi saturnisme survient le plus souvent par ingestion du métal.
Les causes principales d’ingestion du plomb sont :

  • l’ingestion de poussières et d’écailles de peinture contenant du plomb. C’est surtout préoccupant pour les petits enfants ; Ils portent à la bouche et avalent souvent des substances non-comestibles (le comportement Pica). Si la présence du plomb dans les peintures a été réglementé dès 1948, l’utilisation de peintures chargées en plomb à continué bien des années plus tard ;
  • la consommation d’eau de distribution ayant circulé dans des canalisations en plomb. L’eau ayant séjourné dans ces tuyauteries est fortement chargée en plomb. Il faut cependant reconnaître que les dépôts calcaires dans les tuyauteries isolent le plomb des canalisations de l’eau. Attention, il est courant que nos canalisations subissent de petits coups de pression et contre-pression (coups de bélier) qui peuvent décoller des particules de plomb "contaminées". Ces particules atterrissent dans les filtres de nos robinets. N’hésitez pas, régulièrement à nettoyer ces filtres et de laisser un peu couler l’eau après une période sans prise d’eau ;
  • certains kohl (cosmétique) contiennent du plomb ;
  • la production de plomb dans les combustibles a été supprimée.

Si le plomb est maintenant prohibé dans de nombreuses utilisations anciennes (peintures, canalisations, etc.), nous sommes confrontés à l’héritage du passé. Sa gestion réclame une attention permanente, principalement dans toutes les démarches de rénovation de l’habitat.

Lors de travaux de rénovation, en cas de doute, il est toujours possible d’envoyer un échantillon de peinture à un laboratoire pour vérifier la présence de plomb.

Remédiation et prévention

Dans le cas d’une exposition au plomb due à la peinture, il s’agit d’empêcher le contact direct avec la peinture (afin d’éviter l’ingestion accidentelle de peinture par les enfants) :

  • Encapsuler les vieilles peintures en les recouvrant complètement avec un autre matériau (en n’oubliant pas les balcons p.ex.)
  • Retirer complètement les vieilles peintures et les remplacer par des nouvelles.
  • Il est conseillé d’éviter le ponçage de surfaces suspectes et d’éviter le décapage thermique.

Il est conseillé par ailleurs de laver fréquemment la pièce à l’eau plutôt que de passer l’aspirateur qui remet les poussières en circulation dans la colonne d’air. Si on se trouve confronté à la présence de tuyaux en plomb, il existe dans certaines régions des primes à la rénovation pour les remplacer.

Il est intéressant de connaître le degré de dureté de l’eau. Le calcaire en se déposant dans les canalisations forme une gangue protectrice contre la migration du plomb. Il est conseillé de ne pas consommer l’eau qui a séjourné une nuit dans les tuyaux. Laisser donc couler l’eau quelques secondes avant de l’utiliser comme eau de boisson. Il n’est pas recommandé d’utiliser l’eau chaude pour la préparation d’aliments, l’eau chaude ayant une plus grande capacité à dissoudre certaines substances.

Voir aussi : Exposition au plomb et santé




rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie