La fumée de tabac



La fumée de tabac est considérée actuellement comme l’un des polluants les plus nocifs et le plus fréquent de l’air intérieur. Le tabagisme engendre une grande dépendance et constitue la principale cause de décès prématuré dans les pays développés.
Depuis quelques années, on s’intéresse aux conséquences du tabagisme chez les non fumeurs. Ceux-ci sont exposés à des concentrations élevées de nombreux polluants chimiques de la fumée de tabac.
La fumée de cigarette est le polluant oxydant le plus concentré auquel est exposé l’appareil respiratoire.

Tabagisme passif et santé

Si une personne est responsable de sa santé et de fumer ou non, il est plus discutable d’imposer aux autres de fumer sans le décider. La liste si-après n’est malheureusement pas exhaustive :
- A court terme, le tabagisme passif provoque des irritations de la gorge, du nez et surtout des yeux.
- Le tabagisme passif favorise l’apparition de maladies cardiovasculaires, il augmente le risque d’infarctus ainsi que le risque d’artériosclérose.
- Le syndrome de mort subite du nourrisson est aussi liée à l’exposition à la fumée de tabac.
- Il est actuellement avéré que le tabagisme passif augmente le risque de symptômes respiratoires et de maladies du système respiratoire inférieur chez les enfants. Le tabagisme passif et l’enfant : On a établi des relations entre le tabagisme des parents et la santé de leurs enfants.
- Des études ont montré un lien entre le nombre de cigarettes fumées à la maison et les symptômes respiratoires des enfants.
- Les parents fumeurs exposent leurs enfants de moins d’un an à 2 fois plus de bronchites.
- Le tabagisme des parents détermine une élévation significative du plomb dans le sang chez les enfants avec des effets sur le système nerveux.

Conduite à tenir

Le respect mutuel est le mot d’ordre.
Il apparaît indispensable d’éviter cette exposition à ce polluant toxique et cancérigène.
Il faut informer le public clairement sur les risques du tabagisme passif.
L’interdiction de fumer à l’intérieur des bâtiments devraient être d’application de manière stricte.

Pour aller plus loin sur le tabagisme actif ou passif, n’hésitez pas à visiter le site du Fonds des affections respiratoires (FARES), ainsi que celui de la Fondation contre le cancer
Consulter notre fiche Santé-Habitat : "Je peux réduire mon exposition aux fumées de combustion dans ma maison !"




rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie