Accueil > INFOS POLLUANTS > Polluants biologiques > Moisissures > Moisissures : prélèvements et analyse

Moisissures : prélèvements et analyse



Il est intéressant d’effectuer des mesures d’humidité pour se faire une idée des zones humides dans les sols ou dans les murs. Les moisissures peuvent se retrouver dans l’air, sur les surfaces ou dans les poussières.

Plusieurs méthodes sont utilisées fréquemment. La plus courante consiste à aspirer de l’air avec un RCS (c’est le Reuter Centrifugal Air Sampler qui est utilisé par l’ISP à Bruxelles). Cet appareil permet de collecter des spores ou des fragments de mycélium directement sur un milieu de culture adapté. Ces milieux de culture sont ensuite incubés à une température adaptée pendant un temps déterminé. A la suite de cette incubation, les moisissures qui se sont développées sont identifiées au microscope.

Certaines structures ont développé une méthode de prélèvement simplifiée qui permet à un médecin, une infirmière ou un particulier d’effectuer le prélèvement. Il s’agit d’un scotch tape que l’on applique directement sur la surface incriminée. Cette méthode permet d’effectuer un typage de la moisissure mais pas de se faire une idée de l’importance de la contamination. Concernant une demande d’analyse, il existe plusieurs solutions

Si vous avez un souci de santé lié aux moisissures, vous pouvez faire appel au SAMI de votre province ou à la CRIPI à Bruxelles (02 775 77 69). Ils se déplacent uniquement sur prescription médicale, gratuitement ou pour une faible participation du patient.

Vous pouvez aussi demander un kit de prélèvement à différents laboratoires pour une expertise (quelques exemples). Il vous en coûtera entre 25 et 50 € en fonction de ce que vous souhaitez. La liste ci-après n’est pas exhaustive :

Évidemment, certains de ces laboratoires peuvent se déplacer sur place, mais leurs services sont payants

Une autre technique de contact consiste à appliquer un milieu de culture sur le haut de certains meubles afin de détecter la présence d’éventuelles moisissures. En Allemagne et en Suède, certains chiens entraînés permettent d’indiquer avec précision l’emplacement de moisissures dissimulées (sous des dalles flottantes ou derrière des cloisons dans les vides ventilés par exemple).

Voir aussi :
Les moisissures et la santé
Moisissures : Que faire au quotidien ?




rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie