Accueil > INFOS BATIMENTS > L’isolation : N’importe quoi ? N’importe comment ?

L’isolation : N’importe quoi ? N’importe comment ?



L’isolation est nécessaire, cependant chaque maison est particulière et il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès d’un ou plusieurs professionnels afin de mettre toutes les chances de son côté.

— > Penser globalement vos projets d’habitation, nouvelle construction ou rénovation.
Pour améliorer la performance énergétique d’un bâtiment, il faut simultanément envisager les trois paramètres , isolation, étanchéité à l’air et ventilation.
Faire les travaux au fur et à mesure, profitez du renouvellement des châssis pour installer des grilles de ventilation dimensionnées, après il sera trop tard ou il faudra mettre les grilles ailleurs. Réglementairement, une maison isolée doit avoir au minimum des entrées d’air naturelles dans les pièces sèches. C’est mieux de tout prévoir dès le début, même si on ne fait pas directement tous les travaux.
Que ce soit simplement le changement d’une chaudière, de châssis, une nouvelle hotte (plus puissante !), l’installation d’un poêle à pellets ou d’un feu ouvert, considérez les changements globalement ! Anticiper les effets pour l’ensemble du bâtiment. La place de la prise d’air par exemple est particulièrement importante, plutôt côté jardin que côté rue et plus basses que les sorties d’air humide de la maison.
Des enduits ou des peintures perméables ou semi-perméables permettent au mur de gérer l’humidité excédentaire et de la restituer lorsque la maison est en déficit.
Dans la mesure du possible, privilégier une isolation extérieure. L’isolation par l’intérieur est beaucoup plus délicate à mettre en œuvre en raison des ponts thermiques et de la difficulté de placer un pare-vapeur parfaitement étanche.
Envisager des masses structurelles pour réguler la température pour favoriser l’inertie thermique du bâtiment.

— > Demander les primes
Les primes sont maintenant accessibles par bouquets de mesure pour agir globalement. Le propriétaire comme le locataire, peuvent demander ces primes auprès de la Région wallonne. Evidemment il faut pouvoir avancer les fonds mais on peut toujours introduire une demande pour recevoir une avance sur les primes attendues.

— > Ventilation naturelle ou mécanique
Le renouvellement de l’air intérieur d’une maison est indispensable pour garantir une qualité de l’air respectueuse de la santé des habitants. Que ce soit par un système mécanique, simple ou double flux, avec ou non la présence d’ un échangeur de chaleur, ou simplement par le fonctionnement de la hotte ou de l’extracteur de la salle de bain, c’est incontournable dans une maison isolée. Un échangeur de chaleur permet la récupération de 80 % de l’énergie contenue dans l’air expulsé. Il est donc important de le faire fonctionner en permanence. Le coût de la consommation électrique induite est inférieur au gain énergétique. Le fonctionnement de la ventilation est indispensable pour garantir la qualité de l’air intérieur. Concernant les débits, demandez conseil auprès de votre installateur.
L’installation d’un système à double flux et échangeurs de chaleur doit être réalisée par un professionnel pour éviter les catastrophes.
La ventilation est utile en permanence et pas seulement lorsqu’il y a une odeur de cuisine ou de l’humidité dans la salle de bains. Maintenez les grilles de ventilation ouvertes, allumez les systèmes de ventilation pour leur permettre de remplir leur rôle et garantir une bonne qualité de l’air. Attention, il ne faut pas confondre les hottes filtrantes et les hottes munies d’une buse pour évacuer les odeurs. Les hottes filtrantes ne gèrent que les odeurs et n’éliminent pas l’humidité ambiante.
Les équipements doivent être adaptés aux besoins de la maison et des ses occupants.
Les systèmes de ventilation mécaniques par leur travail d’extraction placent la maison en dépression, ce qui favorise la pénétration éventuelle de radon du sol, si on a la malchance de se trouver dans une zone défavorable. Un contrôle des concentrations en radon est utile.

— > Entretien de son système de ventilation
Que ce soit pour un système mécanique ou naturel, les appareils et les grilles doivent être régulièrement contrôlés et nettoyés pour éviter le développement d’organismes indésirables comme les moisissures. Les filtres doivent aussi être remplacés en temps et en heure. Le mieux est de passer un contrat avec la firme installatrice pour garantir l’entretien optimum du système.
Vérifier la libre circulation de l’air (graisses, feuilles, poils, poussières, plumes, etc.), vérifier l’accumulation éventuelle d’humidité, changer les piles des capteurs, aspirer les grilles, les démonter en respectant les consignes reçues.

— > Assurer un apport d’air suffisant aux appareils à combustion
Privilégier les appareils à chambre de combustion fermée pour éviter que l’appareil ne doive puiser dans la pièce l’oxygène nécessaire. Ou prévoir un système d’approvisionnement d’air indépendant au foyer.
Attention lorsque des appareils d’extraction et de chauffage à combustion apparente puisent l’air sur des espaces intérieurs communs. Choisir des appareils dont les débits correspondent aux besoins réels. Des appareils d’extraction mal dimensionnés peuvent induire des phénomènes d’inversion de flux dans les cheminées.
La présence d’un détecteur au monoxyde de carbone peut rassurer sur l’efficacité de la combustion et de l’évacuation des fumées de combustion.

— > Mise en œuvre sécurisée
Lors de la pose des isolants, veiller toujours à assurer une bonne protection des zones de travail par l’utilisation de masques, de gants, de sas, de vêtements particuliers qui seront lavés ensuite. Interdire l’accès au chantier aux enfants en bas âge.

— > Choix des matériaux les moins émissifs possibles
Dans l’acte du choix des matériaux isolants comme pour le reste des matériaux de la maison mais aussi le mobilier, les produits d’entretien, les éléments de décoration,l’utilisation de biocides, il est intéressant pour assurer une bonne qualité de l’air de choisir les matériaux les moins émissifs possibles. Par exemple prendre des matériaux répondant à la norme E1 en matière d’émission de formaldéhyde.
L’utilisation de revêtement de murs (peinture et enduits à la terre, mobilier en bois massifs) régulateurs de l’humidité ambiante a aussi une importance. Le mur peut capter une partie de l’humidité quand il y en a de trop dans l’air ambiant et le restituer lorsqu’il n’y en plus assez.

— > Dans tous les cas, renouveler l’air régulièrement
Même si l’émission de polluants par les matériaux est dégressive dans le temps, le renouvellement de l’air intérieur est un remède efficace pour diminuer les concentrations des polluants dont on n’a pas pu prévenir la présence dans la maison. En l’absence d’un système de ventilation mécanique, ouvrons les fenêtres une à deux fois par jour pendant 15 minutes maximum en période hivernale.
Contrôler l’humidité ambiante avec un hygromètre.

Qui contacter ?
— > Je cherche des informations sur l’isolation et les matériaux d’isolation écologiques
Espace Environnement : 071.300.300 (permanence du lundi au vendredi de 9H30 à 12H30 et de 13H30 à 16H30). L’équipe Santé-Habitat
Ecoconso : 081 730 730

— > Je souhaite avoir des informations sur ma gestion énergétique au quotidien
Le Tuteur énergie du CPAS de votre commune

— > Je cherche des informations sur les primes à l’isolation et des conseils techniques, à la délivrance des primes lors de la mise en oeuvre
Numéro vert de la Région wallonne 0800 11 901
Portail de l’énergie de la Région wallonne
Maison de l’Habitat durable

— > Je suis architecte ou entrepreneur ; je cherche des informations sur l’isolation, la ventilation ou l’étanchéité des bâtiments
Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC) Division Avis Techniques : 02 716 42 11

— > Je crois que mes problèmes de santé sont liés à une mauvaise qualité de l’air dans ma maison
Votre médecin généraliste peut contacter (ou vous-même) Espace Environnement pour obtenir les coordonnées d’un Service d’Analyse des Milieux Intérieurs (SAMI) ou remplir le formulaire en ligne sur le site de l’Association des Provinces wallonnes.

Voir aussi :
L’isolation : Performance énergétique et renouvellement de l’air
L’isolation de mon logement et la santé




rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie