Accueil > CHAUFFER SA MAISON > Le CO, restons vigilants !

Le CO, restons vigilants !



Selon les chiffres du Centre Antipoisons, 22 personnes sont décédées en 2014 des suites d’une intoxication au monoxyde de carbone, mieux connu comme CO.

On comptait 26 victimes en 2013.
Cette diminution serait due aux températures plus clémentes de cet hiver. En effet, s’il fait moins froid, nous nous calfeutrons moins dans notre habitation. Nous sommes donc moins attentifs aux moindres interstices permettant à l’air froid extérieur de rentrer.
Pour preuve, le Centre Antipoisons comptabilisait déjà 9 accidents mortels au CO pour les seuls deux premiers mois de cette année qui enregistraient une diminution significative de la température.

Rappelons que si l’appareil de combustion (bois, gaz, mazout) ne dispose pas d’un système propre d’approvisionnement en oxygène et/ou d’une chambre de combustion fermée (système à ventouse), il puise dans l’espace de vie, l’oxygène indispensable à la bonne combustion.
Si l’oxygène tend à manquer, le système fonctionne mal, et l’appareil produit du monoxyde de carbone (CO) en lieu et place du dioxyde de carbone (CO2) [1]. CO qui peut refluer dans les espaces de vie avec des conséquences importantes sur la santé des personnes.

Si on parle souvent des accidents mortels, n’oublions pas que l’on dénombrait en 2014, 387 incidents au monoxyde de carbone pour un total de 841 victimes (En 2013, 538 incidents comptabilisant 1251 victimes).

Même si la tendance est à la baisse, la vigilance reste donc de mise.
L’utilisation d’un détecteur de CO n’est pas sans faille car quand l’alarme retentit, le gaz est déjà présent.
Le mot d’ordre : Faisons vérifier les appareils à combustion par des professionnels !

Pour en savoir plus : CO, Centre Antipoisons




[1]Si la maison est en dépression ou par manque de tirage en raison d’une diminution de température dans la cheminée, il y a une inversion du flux et on se retrouve avec une concentration importante de CO dans les espaces de vie.

rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie